Animation du territoire / Vie associative et animation de réseau


Etre appuyé pour créer ou gérer son association.

Un appui est possible pour les personnes qui ont un projet collectif, se demandent comment créer une association, voir comment la gérer.

Emmanuel Judes est disponible pour écouter vos questions, y répondre si possible et vous aider à trouver des réponses dans notre centre de ressources spécialisé pour les associations. Si besoin, elle vous oriente ou vous accompagne dans la création de votre association.

Nous pouvons vous aider à comprendre la comptabilité de votre association et à réaliser budget prévisionnel, vous aider sur les démarches administratives et juridiques, le droit du travail, l'application de votre convention collective ou l'organisation d'évènements et activités.

 

Le réseau Enfance-jeunesse du Diois

L'Espace Social et Culturel du Diois anime et coordonne le réseau des associations qui gèrent les crèches, les haltes garderies et les centres de loisirs du Diois. C'est un groupe de travail composé des directrices, des responsables associatifs des associations, mais aussi d'autres partenaires comme la CAF, la MSA, la Communauté de Communes...

Le réseau enfance réfléchit et cherche des solutions sur les questions que rencontrent les différentes structures (gestion-compta, passage de relais lors des changements de CA, mutualisation, veille sur réglementation, projet d'établissement, projet éducatif, règlement de fonctionnement...) . L'ESCD peut aussi intervenir en cas de crise ou de difficultés spécifiques.

Dans tous les cas, l'Espace Social ne fait pas POUR mais AVEC les associations.

Contact : Noélie Burellier

 

Une animation de deux réseaux de partenaires du social et du médico-social : « prévention du suicide et du mal être » et « prévention des conduites addictives »

L'Espace Social et Culturel du Diois anime et coordonne deux réseaux qui réunissent des partenaires du social et du médico-social (différents) autour des situations de mal être et des questions liées à la consommation de produits (drogues et alcool). Ils permettent aux professionnels de se former dans les échanges pour mieux répondre aux besoins de la population. Chacun des deux réseaux se réunit tous les 2 mois et produit des réflexions riches et fécondes, retranscrites dans des comptes rendus.